DERNIERS MATCHS
Jeudi 31 août 2017
Équipe P CS E
Coaticook 6 7 0 F
Victoriaville 5 7 1 Box
PROCHAINS MATCHS
Aucun match au calendrier
Classement
Division B45
Équipe PJ V D PCT DIF
Thetford Mines 33 25 8 .758 0.0
Victoriaville 33 15 18 .455 10.0
Coaticook 33 12 21 .364 13.0
Sherbrooke 33 9 24 .273 16.0

Division Louisville Slugger
Équipe PJ V D PCT DIF
Acton Vale 33 24 9 .727 0.0
Montréal 33 23 10 .697 1.0
St-Jean-sur-Richelieu 33 19 14 .576 5.0
St-Jérôme 33 13 20 .394 11.0
Shawinigan 33 12 21 .364 12.0

Division Cogéco
Équipe PJ V D PCT DIF
Ottawa 9 1 8 .111 0.0

Partenaires
Revue de presse
Sébastien Turgeon brûle les étapes
2011-07-15

Comme il le dit lui-même, avant l'an dernier, il n'avait jamais joué au baseball dans un calibre relevé. L'histoire de Sébastien Turgeon n'est assurément pas banale.

Jeudi soir dernier, alors que le Cactus de Victoriaville rendait visite au Bue Sox à Thetford Mines, l'artilleur princevillois de 27 ans était opposé au gaucher Marc-André Major, l'un des meilleurs lanceurs amateurs seniors au Québec et même au Canada.

Turgeon et ses coéquipiers ont tenu tête à la meilleure formation de la Ligue de baseball senior élite du Québec. Ils ont finalement baissé pavillon au compte de 5 à 4.

Ils auraient pu créer l'égalité en début de septième manche, alors que les coussins étaient tous occupés, mais le frappeur du Cactus a finalement fendu l'air pour mettre fin à la partie.

«Ça aurait été assez incroyable de signer ma première victoire dans le circuit face à une aussi puissante équipe, a commenté Turgeon. Disons que j'étais excessivement nerveux sur le banc. Le pire, c'est que j'ai ouvert la porte aux Blue Sox en commettant une erreur. C'est frustrant, mais j'ai encore beaucoup appris.»

Turgeon est conscient de ses limites, mais il compte mettre les efforts nécessaires pour continuer à s'améliorer. Dans cette optique, il prévoyait passer du temps en compagnie de son coéquipier David Tourigny.

«Je ne suis pas un lanceur de puissance et je ne cherche pas à retirer les frappeurs sur des prises. Je dois travailler intelligemment pour être efficace. J'ai de l'expérience à acquérir et c'est pour cette raison que je suis ouvert à tous les conseils. Ma priorité est d'aider l'équipe et je dois m'assurer d'être prêt quand les entraîneurs me font signe, autant comme partant que comme releveur», a-t-il dit.

Avant le match contre les Blue Sox, le joueur-entraîneur Jean-François Béliveau lui avait lancé qu'il lui accorderait un contrat de trois ans s'il parvenait à accorder dix points ou moins durant la rencontre. «J'espère qu'il tiendra promesse», a répliqué le lanceur droitier, ajoutant, plus sérieusement, qu'il souhaite demeurer avec la formation le plus longtemps possible.

«J'ai surtout joué à la balle-molle au cours des dernières années et je dois dire que j'ai eu la piqure pour le baseball. L'important est que je m'amuse présentement.»

L'an dernier, dans la Ligue de baseball senior majeur de Québec, il avait remporté les grands honneurs avec le Cactus. L'équipe a évolué au sein de ce circuit durant une seule saison, décidant d'effectuer un retour dans la Ligue de baseball senior élite du Québec. (G.C.)



Source : La Nouvelle Union
http://www.lanouvelle.net/Sports/Baseball/2011-07-15/article-2655081/Sebastien-Turgeon-brule-les-etapes/1