DERNIERS MATCHS
Jeudi 31 août 2017
Équipe P CS E
Coaticook 6 7 0 F
Victoriaville 5 7 1 Box
PROCHAINS MATCHS
Aucun match au calendrier
Classement
Division B45
Équipe PJ V D PCT DIF
Thetford Mines 33 25 8 .758 0.0
Victoriaville 33 15 18 .455 10.0
Coaticook 33 12 21 .364 13.0
Sherbrooke 33 9 24 .273 16.0

Division Louisville Slugger
Équipe PJ V D PCT DIF
Acton Vale 33 24 9 .727 0.0
Montréal 33 23 10 .697 1.0
St-Jean-sur-Richelieu 33 19 14 .576 5.0
St-Jérôme 33 13 20 .394 11.0
Shawinigan 33 12 21 .364 12.0

Division Cogéco
Équipe PJ V D PCT DIF
Ottawa 9 1 8 .111 0.0

Partenaires
Revue de presse
«Nous vendrons chèrement notre peau»
2011-04-17

Le Cactus de Victoriaville ouvrira sa saison, le lundi 9 mai, alors qu'il rendra visite aux Dodgers de Drummondville. Après une année d'absence, l'équipe effectue un retour dans la Ligue de baseball senior élite du Québec.

Elle n'a plus la force de frappe qu'elle avait dans le passé avec la présence, entre autres, d'Olivier Lépine, de Stéphane Pouliot, de Benoit Émond et de Marc-André Charbonneau.

Jimmy Giguère est conscient que le Cactus ne devrait pas se battre pour le championnat du circuit, mais il est persuadé qu'il sera en mesure d'offrir une opposition appréciable à ses rivaux.

«Nous vendrons chèrement notre peau. C'est notre marque de commerce. Les gars à Victoriaville ont toujours lutté avec acharnement et ils ont toujours donné du fil à retordre aux autres équipes, même celles qui étaient nettement supérieures. Ce n'est pas cette année que ça va changer», a laissé entendre le lanceur plessisvillois.

Il a fait remarquer que la formation aligne encore plusieurs joueurs qui ont mis la main sur le championnat des séries en 2007. Outre Giguère, Jean-François Béliveau, Patrick Masson et Marc-André Jodoin, entre autres, ont soulevé la coupe Yvon-Gervais.

«Cette expérience pourrait nous être bénéfique. Nous connaissons bien le circuit. Nous ne sommes pas intimidés. Nous savons à quoi nous attendre.»

Partant et releveur
Sur le plan personnel, bien qu'il n'en ait toujours pas discuté avec les entraîneurs, Giguère s'attend à voir beaucoup d'action au monticule. Il figure toujours parmi les lanceurs de l'équipe les plus utilisés.

Il ne croit pas que la prochaine saison fera exception. «Je devrais être utilisé à toutes les sauces, soit autant comme partant que comme releveur. C'est un rôle que j'apprécie. J'adore voir de l'action à outrance. D'ailleurs, si la situation l'exige, je serai prêt à disputer quelques rencontres au champ extérieur.»

L'an dernier, lors de la saison de l'équipe au sein du circuit senior BB, il a aidé le Cactus à mettre la main sur les grands honneurs. Après avoir connu un calendrier régulier parsemé de haut et de bas, il a été brillant durant les séries. Il a d'ailleurs été nommé le joueur par excellence du Cactus.
Il espère répéter ses exploits au sein de la Ligue de baseball senior élite du Québec. «Je dois transporter cette énergie et élever mon jeu d'un cran», a-t-il dit en terminant. (G.C.)



Source : La Nouvelle Union
http://www.lanouvelle.net/Sports/Baseball/2011-04-17/article-2434213/%26laquo%3BNous-vendrons-cherement-notre-peau%26raquo%3B/1