DERNIERS MATCHS
Jeudi 31 août 2017
Équipe P CS E
Coaticook 6 7 0 F
Victoriaville 5 7 1 Box
PROCHAINS MATCHS
Aucun match au calendrier
Classement
Division B45
Équipe PJ V D PCT DIF
Thetford Mines 33 25 8 .758 0.0
Victoriaville 33 15 18 .455 10.0
Coaticook 33 12 21 .364 13.0
Sherbrooke 33 9 24 .273 16.0

Division Louisville Slugger
Équipe PJ V D PCT DIF
Acton Vale 33 24 9 .727 0.0
Montréal 33 23 10 .697 1.0
St-Jean-sur-Richelieu 33 19 14 .576 5.0
St-Jérôme 33 13 20 .394 11.0
Shawinigan 33 12 21 .364 12.0

Division Cogéco
Équipe PJ V D PCT DIF
Ottawa 9 1 8 .111 0.0

Partenaires
Revue de presse
Jodoin retrouve «ses vieilles pantoufles»
2009-05-16

Marc-André Jodoin devrait retrouver sa position naturelle cette saison dans la Ligue de baseball senior élite du Québec. Le joueur-entraîneur du Cactus de Victoriaville, Marc-André Charbonneau, devrait, en effet, l’utiliser au champ extérieur.

Au cours des dernières campagnes, il a surtout été employé derrière le marbre. Il a dû se familiariser avec cette nouvelle position. Il a plutôt bien fait dans les circonstances, mais le principal intéressé se réjouit d’être transféré au champ extérieur.

Les recrues Jayson Caron et Mathieu Veilleux devraient se partager le travail derrière le marbre.

«C’est comme si je retrouvais mes vielles pantoufles, a lancé Jodoin. C’était exigeant derrière le marbre. L’âge faisant son œuvre, je ne suis pas attristé de retourner au champ extérieur. J’avais les jambes fatiguées. Je ne retrouverai possiblement pas ma vitesse d’antan, mais je devrais néanmoins être plus à l’aise sur les sentiers.»

Jodoin, qui célébrera son 32e anniversaire de naissance le 3 juillet, n’a pas caché qu’il a également changé quelques habitudes afin d’afficher un meilleur rendement, mais aussi dans l’espoir de prolonger sa carrière.

Au cours de la saison morte, il a perdu quelques livres et, de son propre aveu, il brûle moins la chandelle par les deux bouts.

«Je veux me présenter au terrain plus concentré et prêt à aider l’équipe à gagner. Je pense que je peux en faire plus que ce que j’ai démontré au cours des dernières campagnes. J’espère que ma nouvelle approche me sera profitable», a-t-il fait valoir.

Il cite, en exemple, des joueurs comme Pat Gervais et Sébastien Dessureault, du Vertdure de Trois-Rivières. Malgré les années, ils présentent une condition physique exemplaire et ils continuent d’offrir un rendement appréciable. «Je leur voue un grand respect», a exprimé le numéro 9 du Cactus.

Collectivement, il croit que sa troupe figurera encore parmi les bonnes formations du circuit Bélisle. «Avec l’arrivée des lanceurs Pat Plante et Guy Roy, entre autres, j’estime que nous sommes supérieurs à l’an dernier. Le nombre de match joués par Olivier Lépine et Jimmy Durette devrait être déterminant dans les succès de l’équipe. Une chose est sûre, nous allons nous battre à chaque rencontre», a insisté Jodoin.



Source : La Nouvelle
http://www.lanouvelle.net/article-338312-Jodoin-retrouve-ses-vieilles-pantoufles.html