DERNIERS MATCHS
Jeudi 31 août 2017
Équipe P CS E
Coaticook 6 7 0 F
Victoriaville 5 7 1 Box
PROCHAINS MATCHS
Dimanche 20 mai 2018
Shawinigan
Victoriaville
14:00
(Stade Rémi-Deshaies)

Classement
Division B45
Équipe PJ V D PCT DIF
Coaticook 0 0 0 .000 ----
Sherbrooke 0 0 0 .000 ----
Thetford Mines 0 0 0 .000 ----
Victoriaville 0 0 0 .000 ----

Division Cogéco
Équipe PJ V D PCT DIF
Ottawa 0 0 0 .000 ----

Division Louisville Slugger
Équipe PJ V D PCT DIF
Acton Vale 0 0 0 .000 ----
St-Jérôme 0 0 0 .000 ----
Montréal 0 0 0 .000 ----
Shawinigan 0 0 0 .000 ----
St-Jean-sur-Richelieu 0 0 0 .000 ----

Partenaires
Revue de presse
Huppé tranche le débat
2008-09-09

Avec un coureur au deuxième coussin et deux retraits en septième manche, le lanceur gaucher des Castors d’Acton Vale, Jason Smith, a donné une passé gratuite au dangereux Marc-André Charbonneau pour affronter Patrick Huppé. Celui-ci a suivi avec une solide flèche dans la gauche pour procurer une victoire de 2 à 1 au 4*44, lundi soir, au parc Bois-Francs. Avec ce gain, les protégés de Charbonneau prennent les devants deux à un dans leur série demi-finale.

L’autre point produit des gagnants a été l’œuvre d’un simple de Jean-François Béliveau avec deux retraits en cinquième manche.

Au monticule pour les locaux, Jimmy Durette a été brillant. Il a lancé un match complet, éparpillant six coups sûrs et trois buts sur balles. Il a réussi sept retraits sur des prises.

Malgré la victoire, Charbonneau n’avait pas le cœur à rire après la rencontre. «Notre attitude sur le terrain est pitoyable. On pourrait entendre une mouche voler. C’est une ambiance semblable à un match hors-concours. L’an dernier, tout le monde s’encourageait. On n’arrivait pas à entendre l’officiel derrière le marbre», a-t-il raconté.

Le ton a cependant monté d’un cran dans l’abri du 4*44 en fin de sixième manche. Émond et Charbonneau se sont échangé quelques mots et d’autres coéquipiers se sont mis de la partie. Le voltigeur de centre du 4*44 a bien failli quitter le terrain, mais il est finalement revenu pour terminer le match.

«Nous n’avons pas de caractère sur le terrain, ça sort donc à l’extérieur. Certains gars se sont assis sur le dernier championnat. Il va falloir se réveiller. Il faut se battre pour la même cause. Tant qu’à se présenter sur le terrain, aussi bien faire le travail correctement. Je lève mon chapeau à Jimmy Durette. Malgré une défensive amorphe, il est parvenu à décrocher la victoire», a commenté le joueur-entraîneur du 4*44.

Au cours des deux premiers affrontements de la série, le 4*44 a savouré un gain de 9-4 avant de s’incliner 7-6. Les deux premières parties ont finalement été présentées au domicile des Castors.

Le quatrième match aura lieu, jeudi soir à 20 h, au parc Bois-Francs. S’il est disponible, Jean-François Paquet sera le partant pour les locaux. Il devrait faire face au droitier Jean-François Rooney.

La cinquième rencontre de la série se tiendra, vendredi soir, à Acton Vale.



Source : La Nouvelle
http://www.lanouvelle.net/article-247268-Huppe-tranche-le-debat.html