DERNIERS MATCHS
Mercredi 19 septembre 2018
Équipe P CS E
Victoriaville 0 4 4 F
Thetford Mines 7 6 0 Box
PROCHAINS MATCHS
Aucun match au calendrier
Classement
Division Louisville Slugger
Équipe PJ V D PCT DIF
St-Jean-sur-Richelieu 34 25 9 .735 0.0
Montréal 34 21 13 .618 4.0
Acton Vale 34 19 15 .559 6.0
Ottawa 18 9 9 .500 8.0
St-Jérôme 34 16 18 .471 9.0

Division B45
Équipe PJ V D PCT DIF
Thetford Mines 34 20 14 .588 0.0
Coaticook 34 19 15 .559 1.0
Victoriaville 34 16 18 .471 4.0
Sherbrooke 34 9 25 .265 11.0
Shawinigan 34 8 26 .235 12.0

Partenaires
Revue de presse
L'attaque propulse le 4*44 en demi-finale
2008-09-03

Champion en titre dans la Ligue de baseball senior élite du Québec, le 4*44 de Victoriaville a exploité son arme favorite, l’attaque, pour éliminer les Expos de Sherbrooke en première ronde des séries.

En avant deux à un dans le duel trois de cinq, mardi soir au parc Bois-Francs, dans un match complètement fou, les locaux l’ont emporté par la marque de 11 à 10.

Le point de la victoire a été inscrit en fin de septième manche. Avec aucun retrait, alors que les buts étaient tous occupés, Stéphane Pouliot a frappé un faible roulant à l’avant-champ. Un relais erratique, qui n’a pas été maîtrisé par le receveur, a permis au 4*44 de se sauver avec les honneurs de la série.

«Une rencontre à l’image de notre équipe. Notre offensive s’avère notre principal atout. Les Expos alignaient des lanceurs de qualité, mais nous savions que nous pouvions répondre avec notre bâton. C’est ce qui s’est produit», a résumé le joueur-entraîneur Marc-André Charbonneau.

Venu en relève au partant Jimmy Giguère, Simon Dussault a été accueilli par un grand chelem d’Alain Lachance. Le droitier s’est ensuite ressaisi et il a fermé la porte aux visiteurs.

«Il a fait preuve de caractère après avoir accordé une longue balle. C’était important qu’il nous garde dans le match afin que nous puissions revenir de l’arrière. Je le répète, nous avons une attaque qui nous permet de ne jamais abandonner. Nous pouvons toujours revenir», a commenté Charbonneau.

Dans cette quatrième partie, le 4*44 a pris les devants 5 à 0 au cours des deux premières manches de jeu profitant, entre autres, des largesses du lanceur Shawn Ryan.

Les Expos ont toutefois répliqué avec dix points sans riposte. Les locaux n’ont toutefois pas baissé les bras. Ils ont grugé l’avance pour finalement remporter le match in extremis en fin de septième manche.

Au total, durant cette série, le 4*44 a marqué 33 points. Il en a alloué 22. Il a savouré des gains de 12-1, 8-7 et 11-10 et il a subi sa seule défaite au compte de 4 à 2.

«Le plus ironique dans tout ça, c’est que nous avons laissé une tonne de coureurs sur les sentiers. À plusieurs reprises, nous avons manqué d’opportunisme», a lancé le pilote du 4*44.

Le réveil d’Émond

Plusieurs joueurs du 4*44 ont produit face aux Expos, mais le réveil offensif de Benoît Émond a été particulièrement remarqué.

Le voltigeur de centre a frappé la balle avec autorité à pratiquement chacune de ses présences. Le principal intéressé a confié qu’il avait apporté des ajustements à l’ouverture des séries.

«J’ai opté pour un élan court. En fait, j’ai préféré la constance à la puissance. Je frappe maintenant la balle à tous les champs. Ça a porté fruit contre les Expos. En espérant que ça continue», a-t-il souhaité.



Source : La Nouvelle
http://www.lanouvelle.net/article-245455-Lattaque-propulse-le-444-en-demifinale.html