DERNIERS MATCHS
Jeudi 31 août 2017
Équipe P CS E
Coaticook 6 7 0 F
Victoriaville 5 7 1 Box
PROCHAINS MATCHS
Dimanche 20 mai 2018
Shawinigan
Victoriaville
14:00
(Stade Rémi-Deshaies)

Classement
Division B45
Équipe PJ V D PCT DIF
Coaticook 0 0 0 .000 ----
Sherbrooke 0 0 0 .000 ----
Thetford Mines 0 0 0 .000 ----
Victoriaville 0 0 0 .000 ----

Division Cogéco
Équipe PJ V D PCT DIF
Ottawa 0 0 0 .000 ----

Division Louisville Slugger
Équipe PJ V D PCT DIF
Acton Vale 0 0 0 .000 ----
St-Jérôme 0 0 0 .000 ----
Montréal 0 0 0 .000 ----
Shawinigan 0 0 0 .000 ----
St-Jean-sur-Richelieu 0 0 0 .000 ----

Partenaires
Revue de presse
Éric Champagne habité par des sentiments partagés
2008-08-16

Si ses Castors d’Acton Vale ont surpris plusieurs observateurs cette saison dans la Ligue de baseball senior élite du Québec, son 4*44 de Victoriaville a offert un rendement quelque peu décevant. Éric Champagne a des intérêts auprès de ces deux organisations. Dans un scénario idéal, le Warwickois souhaiterait retrouver les deux équipes en grande finale.

Champion en titre du circuit Bélisle, le 4*44 a maintenu une fiche de 17 victoires et 15 défaites, bon pour le cinquième rang du classement général.

«C’est vrai que notre saison est quelque peu décevante, mais plusieurs facteurs peuvent expliquer notre inconstance. L’absence de Marc-André Cloutier s’est fait sentir au monticule. Il ne faut pas oublier qu’il a remporté neuf matchs au cours de la dernière saison. Puis, opéré durant la saison morte, Stéphane Pouliot n’a pas pu lancer. Peu importe ce qui s’est produit, j’ai extrêmement confiance en l’équipe et je suis persuadé qu’elle prendra la mesure des Expos de Sherbrooke en première ronde», a fait valoir le directeur général du 4*44.

«Personnellement, j’estime que nous alignons encore la meilleure attaque de la ligue. Jusqu’à preuve du contraire, nous sommes toujours le club à battre. Nous sommes les champions en titre», a-t-il renchéri.

Tout un revirement

Propriétaire également des Castors d’Acton Vale, Éric Champagne a vu cette formation connaître une progression vertigineuse. L’an dernier, elle n’a pu faire mieux qu’une fiche de 12 victoires et 20 défaites.

Cette saison, elle a terminé au premier rang de sa division avec un dossier de 20 gains et 12 revers. Il faut dire que la direction a fait un travail colossal à la dernière séance de sélection.

«Les jeunes joueurs repêchés ont transformé le visage de l’équipe. Jean-François Rooney et Guyaume Gosselin, entre autres, ont rapidement fait leur place au sein de l’élite du circuit. Puis, les vétérans ont prêché par l’exemple. Ils méritent ce qui leur arrive», a commenté Champagne.

Au premier tour, les Castors seront opposés au Big Bill de Coaticook. «Un duel qui promet d’être excessivement serré. Les amateurs en auront pour leur argent», a promis Champagne en guise de conclusion.



Source : La Nouvelle
http://www.lanouvelle.net/article-240558-Eric-Champagne-habite-par-des-sentiments-partages.html