DERNIERS MATCHS
Jeudi 31 août 2017
Équipe P CS E
Coaticook 6 7 0 F
Victoriaville 5 7 1 Box
PROCHAINS MATCHS
Aucun match au calendrier
Classement
Division B45
Équipe PJ V D PCT DIF
Thetford Mines 33 25 8 .758 0.0
Victoriaville 33 15 18 .455 10.0
Coaticook 33 12 21 .364 13.0
Sherbrooke 33 9 24 .273 16.0

Division Louisville Slugger
Équipe PJ V D PCT DIF
Acton Vale 33 24 9 .727 0.0
Montréal 33 23 10 .697 1.0
St-Jean-sur-Richelieu 33 19 14 .576 5.0
St-Jérôme 33 13 20 .394 11.0
Shawinigan 33 12 21 .364 12.0

Division Cogéco
Équipe PJ V D PCT DIF
Ottawa 9 1 8 .111 0.0

Partenaires
Revue de presse
Une fin en queue de poisson!
2008-08-13

Le 4*44 de Victoriaville a conclu sa saison régulière en subissant quatre revers successifs. Mardi soir, dans un match exceptionnellement présenté à Québec, il s’est incliné 7 à 2 devant le Ciel FM de Rivière-du-Loup.

Les protégés de Marc-André Charbonneau terminent donc le calendrier régulier avec une fiche de 17 victoires et 15 défaites. En première ronde des séries, ils affronteront les Expos de Sherbrooke.

Seul l’avantage du terrain est encore à l’enjeu. Les Expos clôturent leur campagne, jeudi soir (14 août), à Québec. Une victoire leur permettrait de devancer le 4*44 au classement général.

Peu importe, les amateurs auront droit à un duel entre deux anciens grands rivaux de la défunte Ligue de baseball senior de l’Estrie.

Marc-André Charbonneau s’attend à une série âprement disputée. «Les spectateurs devraient assister à de grands duels de lanceurs. Il ne devrait pas y avoir beaucoup de points, bien que je respecte au plus haut point l’attaque des Expos. Tout ce qui s’est produit en saison régulière ne veut absolument plus rien dire. Le compteur repart à zéro.»

Durant le calendrier régulier, le 4*44 a remporté trois rencontres et subi un seul revers face aux Expos. Il a, entre autres, gagné les deux affrontements devant ses partisans.

La défensive devra se ressaisir

Le 4*44, champion en titre dans la Ligue de baseball senior élite du Québec, entre en séries avec une confiance plutôt fragile.

En fait, au cours des dernières parties, l’équipe n’a pas joué à la hauteur de son talent. Elle a particulièrement éprouvé des ennuis en défensive.

Plusieurs erreurs ont ouvert la voie aux frappeurs adverses. Les vétérans de la formation sont conscients que les joueurs devront afficher un meilleur rendement défensivement s’ils espèrent faire un long bout de chemin dans la conquête de la coupe Yvon-Gervais.

«Nous avons été erratiques en défensive comparativement à notre dernière saison. Il faudra corriger le tir en séries, d’autant plus que les matchs peuvent bien se décider par la marge d’un seul point. La pause des championnats canadiens devrait être salutaire. Nous pourrons refaire le plein et produire dans les moments opportuns», a commenté Jean-François Béliveau.

Son coéquipier Marc-André Jodoin abonde dans le même sens, tout en ajoutant que les joueurs devront inévitablement élever leur jeu d’un cran.

«Nous n’avons pas démontré un très grand désir de vaincre lors de nos dernières sorties. Si nous nous présentons avec cette attitude en séries, nous nous retrouverons en vacances très rapidement. Nous devons retrouver cette étincelle qui nous a guidés vers les plus hauts sommets l’an dernier», a-t-il exprimé.

Marc-André Charbonneau demeure cependant convaincu que sa troupe peut causer des surprises. En fait, il croit que plusieurs équipes peuvent aspirer aux grands honneurs.

«Le classement a été excessivement serré. Bien que le Vertdure de Trois-Rivières ait terminé au premier rang, il est encore loin de la coupe aux lèvres. De nombreux facteurs peuvent faire pencher la balance en séries. En espérant que les étoiles seront bien alignées pour nous», a laissé entendre le joueur-entraîneur du 4*44.

En bref

*Face au Ciel FM, mardi soir, Jimmy Durette a frappé sa première longue balle en carrière dans les rangs seniors. Il a également été efficace au monticule. Il n’a alloué qu’un seul point, non mérité, en quatre manches de travail. Benoît Émond a pris la relève. Il a été malmené, accordant six points en deux manches et un tiers.

*L’an dernier, le 4*44 avait maintenu un dossier de 24 victoires et 8 défaites.

*Marc-André Charbonneau s’est avéré le frappeur le plus menaçant de la ligue au cours de la dernière saison. Il a établi un nouveau record avec 15 circuits. Il a fait produire un impressionnant total de 41 points et il a croisé le marbre à 39 reprises. Selon plusieurs observateurs, il sera un candidat de choix pour le titre de joueur le plus utile à son équipe.

*Le 4*44 a vaincu les Expos cette saison par des marques de 11-4, 3-2 et 8-3, avant de perdre le dernier duel au compte de 13 à 4.



Source : La Nouvelle
http://www.lanouvelle.net/article-239433-Une-fin-en-queue-de-poisson.html