DERNIERS MATCHS
Jeudi 31 août 2017
Équipe P CS E
Coaticook 6 7 0 F
Victoriaville 5 7 1 Box
PROCHAINS MATCHS
Aucun match au calendrier
Classement
Division B45
Équipe PJ V D PCT DIF
Thetford Mines 33 25 8 .758 0.0
Victoriaville 33 15 18 .455 10.0
Coaticook 33 12 21 .364 13.0
Sherbrooke 33 9 24 .273 16.0

Division Louisville Slugger
Équipe PJ V D PCT DIF
Acton Vale 33 24 9 .727 0.0
Montréal 33 23 10 .697 1.0
St-Jean-sur-Richelieu 33 19 14 .576 5.0
St-Jérôme 33 13 20 .394 11.0
Shawinigan 33 12 21 .364 12.0

Division Cogéco
Équipe PJ V D PCT DIF
Ottawa 9 1 8 .111 0.0

Partenaires
Revue de presse
Une période creuse avant d'amorcer les séries
2008-08-11

À la veille d’entreprendre les séries éliminatoires dans la Ligue de baseball senior élite du Québec, le 4*44 de Victoriaville a essuyé une troisième défaite en autant de jour, lundi soir au parc Bois-Francs, s’inclinant 2 à 0 devant le Vertdure de Trois-Rivières.

Sans surprise, au cours de ce match, les amateurs ont eu droit à un grand duel de lanceurs. Steven Bélanger, qui présente une fiche de huit victoires et une défaite, n’a alloué que deux coups sûrs aux locaux.

Jean-François Paquet, qui a subi un premier revers cette saison, n’a pas à rougir de sa performance. Il n’a permis qu’un seul point mérité, un circuit frappé sur le premier lancer de la rencontre.

L’autre point a été le résultat de deux erreurs en début de sixième manche. Bien que sa troupe ait essuyé des défaites de 3-2, 13-4 et 2-0 devant respectivement le Ciel FM de Rivière-du-Loup, les Expos de Sherbrooke et le Vertdure de Trois-Rivières, le joueur-entraîneur Marc-André Charbonneau ne semble pas très inquiet.

«Il est vrai que nous aurions préféré entreprendre les séries sur une séquence victorieuse, mais ce n’est pas catastrophique. C’est arrivé à trois reprises de perdre trois matchs successifs cette saison. À chaque fois, nous sommes revenus en force. Puis, les séries commenceront seulement dans deux semaines. Nous aurons le temps d’oublier ce passage à vide», a commenté le meneur de la ligue pour les coups de circuit (15).

Ce sera les Expos

Peu importe le résultat de son dernier match du calendrier régulier, mardi soir (12 août) contre le Ciel FM de Rivière-du-Loup, le 4*44, qui revendiquait une fiche de 17 victoires et 14 défaites au moment d’écrire ces lignes, était assuré d’amorcer les séries contre les Expos de Sherbrooke. Seul l’avantage du terrain était à l’enjeu.

N’ayant pu lancer que sept manches après son acquisition du Big Bill de Coaticook, Pat Plante ne sera pas admissible pour le reste de la campagne. Ce sera également le cas pour Jonathan Camiré. Ce dernier n’a pas joué le nombre de parties requis.

«Dans le cas de Pat Plante, nous connaissions sa situation. Au monticule, en séries, Jean-François Paquet, Christian Chénard, Jimmy Durette, Jimmy Giguère et Simon Dussault, entre autres, verront de l’action. Si tout le monde est en mesure de se présenter au terrain, nous serons compétitifs. Par exemple, lorsqu’il est au sommet de son art, Jimmy Giguère peut être un lanceur très coriace», a fait valoir Charbonneau.

Entre la fin du calendrier régulier et le début des séries, les meilleurs joueurs représenteront le circuit au championnat canadien, du 20 au 25 août, au Manitoba.

Le 4*44 sera représenté par un seul joueur, soit Marc-André Charbonneau. Le nom du puissant frappeur gaucher figure dans plusieurs catégories offensives. Il domine, notamment, pour les circuits, les points produits et les points comptés.

Olivier Lépine, meneur pour la moyenne au bâton, a été invité à prendre part à la classique canadienne, mais il a refusé en raison de son travail.



Source : La Nouvelle
http://www.lanouvelle.net/article-239066-Une-periode-creuse-avant-damorcer-les-series.html